Visiter le Louvre

Vidéo réalisée par le youtubeur Axolot pour le musée du Louvre à Paris.

Extrait de la vidéo "Le Louvre est le musée de tous les superlatifs. Il s’agit du plus grand, du plus visité, et sans doute du plus célèbre musée au monde. Alors bien sûr, parmi ses 9 millions de visiteurs annuels, beaucoup viennent d’abord pour la voir elle, ou elle, ou encore… elle. Mais à travers les kilomètres de galeries qu’offre le musée, on peut trouver quelques curiosités tout aussi intéressantes, et certaines œuvres qui cachent d’étonnants secrets. Alors si vous êtes prêts à découvrir le Louvre sous son aspect le plus insolite,suivez le guide ! Les collections du Louvre comprennent plus de 460 000 œuvres, dont 38 000 sont en exposition.Elles sont réparties en 8 départements qui recouvrent plusieurs époques, techniques, et civilisations.

Notre visite commence par celui des antiquités égyptiennes. Ce département contient l’une des collections égyptologiques les plus prestigieuses du monde, et son premier conservateur n’était autre que Champollion, le déchiffreur des hiéroglyphes lui-même.On y trouve de nombreux chefs d’œuvre, comme le célèbre scribe accroupi qui frappe par son réalisme et la finesse de ses traits. Mais l’une des curiosités les plus intrigantes de ce département, ce sont bien sûr ses momies. En particulier celle-ci, exposée dans la salle 15. Cette momie est celle d’un homme inconnu qui vivait il y a environ 2300 ans,à l’époque des derniers pharaons. Son corps est enveloppé dans des bandelettes de lin, et il est recouvert d’éléments sur lesquels on peut voir plusieurs symboles et divinités.

Mais c’est surtout la manière dont le visage est enveloppé qui impressionne.Les bandelettes sont disposées selon un motif très soigné, et elles épousent parfaitement la forme du crane et du cou. Ça donne à la momie un aspect très vivant,et on s’attendrait presque à la voir se réveiller.Mais les humains n’étaient pas les seuls à être momifiés pour passer dans l’autre monde. Dans la salle 19, on peut voir plusieurs momies d’animaux, et notamment de chats. Comme vous le savez, les chats étaient vénérés dans Égypte ancienne (un peu comme aujourd’hui, en fait). Ils étaient considérés comme l’incarnation de Bastet, déesse de la fécondité et de la joie, et on en a retrouvé des milliers momifiés dans des tombes."

A consulter également :